Astuces pour bien nettoyer votre moquette

La moquette est une pièce maîtresse dans le salon. Elle est très appréciée pour son aspect doux et moelleux. Elle constitue également un objet de décoration indéniable pour son intérieur. Toutefois, la moquette est également le nid de la poussière et des acariens. Comment l’entretenir convenablement sans l’abîmer ?

L’efficacité du nettoyage à sec

L’important est d’éliminer régulièrement la poussière avec le nettoyage à sec. Vous pouvez passer l’aspirateur une à deux fois par semaine pour y parvenir. Vous pouvez également utiliser de temps à autre un nettoyeur à vapeur pour assainir la moquette des acariens. Pour un nettoyage en profondeur, vous devez utiliser un aspirateur avec brosse. Cet équipement enlève mieux les poils. Il suffit alors de le passer dans tous les sens et sur tous les coins pour éliminer toutes la poussière.

L’importance du nettoyage humide

Un lavage trop fréquent risque d’abimer les fibres de la moquette. Malgré tout, il est recommandé de faire un nettoyage humide à raison d’une à deux fois par an. Pour ce faire, vous pouvez faire appel aux services d’une entreprise spécialisée dans le shampouinage de moquette à Paris. Si vous décidez d’effectuer le lavage sans l’aide d’un professionnel, vous pouvez utiliser soit des cristaux de soude, soit de l’ammoniaque. Pour la première solution, préparez dans une bassine un litre d’eau chaude avec une tasse de cristaux de soude. Utilisez des gants de ménage pour protéger vos mains. Trempez une éponge dans cette solution et essorez bien. Puis, frottez doucement toute la surface de la moquette. Ensuite, rincez avec une éponge humidifiée d’eau claire. Pour terminer, séchez votre moquette avec un gant de toilette éponge et passez de l’air tiède en utilisant un séchoir à cheveux. Pour la seconde solution, imbibez un gant de toilette d’une solution d’eau et d’ammoniaque avec quelques gouttes de lessive vaisselle. Protégez toujours vos mains par des gants de ménage et protégez votre nez et votre bouche avec un masque. Il ne faut pas respirer les vapeurs de l’ammoniaque. Frottez dans tous les sens, puis rincez avec une éponge mouillée d’eau. Enfin, séchez énergiquement avec un linge sec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *